logo-facebook logo-twitter logo-instagram logo-youtube logo-soundcloud logo-spotify

BLACK UHURU + AMNISTY "Release Party"

Reggae

samedi 3 mai 2014

BLACK UHURU + AMNISTY "Release Party"

Groupe légendaire du reggae jamaïcain, BLACK UHURU est longtemps resté l’une des seules formations à pouvoir sérieusement rivaliser avec les Wailers de Bob Marley. Basé sur la figure du trio vocal depuis sa création en 1972 dans le quartier de Waterhouse, à Kingston, le groupe a arpenté les scènes du monde entier (ouvrant notamment pour les Clash, Rolling Stones, Police), enregistré quinze albums studio, autant de live et remix dub, gagné le premier Grammy Awards de l’histoire du reggae et accueilli dans ses rangs des figures aussi incontournables que la section rythmique Sly Dunbar / Robbie Shakespeare ou le chanteur Junior Reid. Une histoire aussi longue est forcément aussi riche en tubes qu’en changements de personnels, séparations et reformations (deux groupes ont même tourné un temps sous ce nom). Toujours guidé par l’inamovible Derrick « Duckie » Simpson, seul membre initial à avoir connu toutes les configurations successives et participé à des albums comme Love Crisis (1977), Sinsemilia (1980) ou Red (1981) qui ont révolutionné le son du « roots reggae », BLACK UHURU est rare dans nos contrées. Est-il vraiment besoin d’en dire plus ?


Les amis d’AMNISTY auront pris leur temps pour sortir cet opus ! Entre le studio, la recherche d’un entourage professionnel, la création du spectacle, AMNISTY n’a pas ménagé sa peine. Le résultat sera délivré à l’occasion de ce concert événement qui vous permettra de découvrir les titres tout frais du combo au grand complet. Leur reggae s’avère toujours plus solaire et maîtrisé, les propulsant au firmament des meilleures formations hexagonales du registre. Release Party oblige, AMNISTY vous donne aussi rendez-vous pour faire la fête après le concert de Black Uhuru, côté club, au Balcon !

PENSEZ AU BUS!!
/// NAVETTE RETOUR GRATUITE //La Sirène =>Place de Verdun =>Techoforum // Départ : 01h00 ///