logo-facebook logo-twitter logo-instagram logo-youtube logo-soundcloud logo-spotify

Festival La Rochelle Cinéma / SOIRÉE FRANÇOIS DE ROUBAIX - Projections + concert : FRED PALLEM & LE SACRE DU TYMPAN

Big / band / Jazz

samedi 29 juin 2019

présentée par le Festival La Rochelle Cinéma et La Sirène

Festival La Rochelle Cinéma / SOIRÉE FRANÇOIS DE ROUBAIX - Projections + concert : FRED PALLEM & LE SACRE DU TYMPAN
190321_LOGOFEMA_47DATE_CORAIL.jpg
Fred Pallem : basse, arrangements, direction
Vincent Taeger : batterie
Vincent Taurelle : Fender Rhodes, CP 70
Bettina Kee : synthétiseurs
Joce Mienniel : synthétiseurs, flûtes, saxophone
Daniel Zimmermann : trombone
Lionel Ségui : trombone basse
Rénald Villoteau : tuba
Juliette Paquereau : chant

Ce programme consacré au compositeur de la bande originale du film Dernier Domicile Connu est présenté à la veille de la « leçon de musique : François de Roubaix » proposée par Stéphane Lerouge. Des films dont il a signé la musique seront aussi projetés durant le festival.

Fred Pallem, compositeur multi-instrumentiste et arrangeur, a créé son Sacre du Tympan en 1998, une formation constituée de la fine fleur des musiciens jazz français dont un bon nombre d’entre eux est issu du CNSM de Paris. Une décade plus tard, en 2008, à l’invitation du festival Jazz à la Villette, ils proposaient un programme consacré exclusivement à l’œuvre de François de Roubaix. Un disque saluant cet hommage fut édité en 2015 recevant un accueil public et médiatique très enthousiaste. Il faut avouer que la force du Sacre du Tympan dans cette relecture est bien de mettre en pleine lumière l’aspect avant-gardiste de François de Roubaix. Disparu en 1975 à 36 ans d’un accident de plongée sous-marine au large des Canaries, l’œuvre du compositeur a traversé le temps et a été une source d’inspiration pour de nombreux musiciens d’aujourd’hui, de Forever Pavot à Air en passant par Sébastien Tellier. Précurseur de la French Touch dans sa démarche créative (il est le premier à se doter d’un « home studio – huit pistes » en 1972) comme dans sa recherche sonore, il utilise des synthétiseurs, des machines et joue seul la majeure partie des instruments. François de Roubaix est notre Ennio Morricone, l’hédonisme et la cool attitude en plus.

Concert / projection
Grande salle
Concert / projection
assis / debout
Navette Retour
00H39 (dernier bus Yélo)